Project Description

MATRICE

 » Matrice  » – Cubes de béton – système sonore inclus – tubes lumineux

Faisant une longueur approximative de cinq mètres, l’installation est encerclée par une bande sonore rotative produisant des basses fréquences et émissions d’ondes courtes. La matrice représente une structure instable, une combinaison d’éléments destinée à créer l’accident, la rupture de l’équilibre. Cette structure en béton de 1000 Kg suspendue constitue une recherche sur les conflits des éléments : conflits du son, conflits des masses, conflits de l’espace et de la matière.
L’élévation de cette matière brute inclue des notions de force, de pouvoir mais détermine surtout un état instable, critique ; une équation à risque, fragile. A l’intérieur de ces trois cubes évoluent et se transforment 3 sons différents, une sorte de bouillonnement d’ondes en très forte puissance mais qui ne laisse sortir que quelques sons.
La recherche sur les ondes sonores est réalisée dans le but de produire une vibration particulière des matériaux de la matrice.
Une résonance des cubes est obtenue en y insérant des basses et moyennes fréquences à intervalles réguliers et courts. L’effet de cette mise en résonance produit une vibration intérieure profonde et investit l’espace par un son sans source, sans origine.
Entourée d’une bande sonore rotative posée au sol, l’installation produit un environnement de sons en constant changement et semble interagire selon les mouvements des personnes. A travers ses éléments la matrice constitue une compression d’éléments urbains matérielle, lumineuse et sonore.

TRAVAUX RECENTS